Preloader

" Et vivre, vivre passionnément / Et ne combattre seulement / Qu'avec les feux de la tendresse / Et riche de dépossession / N'avoir que sa vérité / Posséder toutes les richesses / Et donner, donner, avec ivresse " (Barbara - Perlimpimpin)

A l'affiche (saison 2015 - 2016)

Pablo SI, Pablo LA


Spectacle musical d’Anne Jeanvoine
Mise en scène : Anne Jeanvoine
Musique : Noëmi Waysfeld & Blik
Rôle : Ana Margarita

  • ★ 21 juin 2015 - Musée Picasso (75)
  • ★ 16 octobre 2015 - Liévin (62)
  • ★ 19 > 30 octobre 2015 - Théâtre Douze (75)
  • ★ 17 > 19 février 2016 - St Maur (94)

La petite fille qui avait perdu son coeur

Spectacle musical d’Anne Rehbinder
Mise en scène : Antoine Colnot
Musique : Olivier Slabiak
Rôle : La petite fille

  • ★ 4 > 26 juillet 2015 - Festival d'Avignon (84)
  • ★ 16 septembre 2015 - Arques (62)
  • ★ 18 novembre 2015 - Le Chesnay (78)
  • ★ 1 > 2 décembre 2015 - Franconville (95)
  • ★ 15 > 18 décembre 2015 - Mantes-la-Ville (78)
  • ★ 3 février 2016 - St Malo (35)
  • ★ A suivre...

L'envol


Spectacle musical de Sandra Calderan
Mise en scène : Sandra Calderan
Musique : Anton Dvořák
Rôle : Annette

  • ★ Tournée (France)

Portfolio



Studio Session

Anne Jeanvoine by Anne Sarthou

Studio Session

Anne Jeanvoine by Anne Sarthou

Studio Session

Anne Jeanvoine by Anne Sarthou

Le Cirque de Dom Juan

Parc des Buttes-Chaumont

The Eye of the Tiger

by Anne Sarthou Photographie

Studio Session

Anne Jeanvoine by Anne Sarthou

Etty

MAC de Créteil

L'Envol

Conflans

La Petite Fille

Avignon

Hors Cadre

Anne Jeanvoine by Anne Sarthou

Ecole du Cirque

Lomme

Ecole du Cirque

Lomme

Bio

" … Et j'entre dans la fosse aux lions / C'est ma vie, c'est ma déraison / J'ai peur / Mais j'avance quand même / Car j'aime… " (Barbara)

Juillet 2004, été froid et pluvieux. Après quatre ans de formation au cours Simon et de nombreuses années de danse classique, premiers pas de comédienne dans l'herbe humide du Parc des Buttes-Chaumont sous la direction d'Aurore Guitry. Mariage pluvieux, mariage heureux.

Onze années ont passé, à être Voinov et Skouratov dans Les Justes mis en scène par Antoine Colnot, Antigone, Julie dans Pacamambo, Etty Hillesum, Lily dans l'Ile aux Mimosas, La plus vieille dans J'étais dans ma maison et j'attendais que le pluie vienne, Nadia, Papa Saïd, la Patate, le Directeur, Bachir, le Sultan de Pétaouchnock dans les Contes de la rue Broca, Ana Margarita aux côtés de Noëmi Waysfeld & Blik, et bien d’autres. Onze années à jouer Shakespeare, Molière, Lagarce, Montherlant, Mouawad, Sand, Aymé, Boulgakov… partout, du Festival d'Aurillac à la MAC de Créteil, en passant par le Musée Picasso, la salle Gaveau...

Onze années à lutter contre la schizophrénie, à explorer les registres les plus divers, à chercher, à écrire, à se former, en chant notamment avec Chloé et Noëmi Waysfeld, avec Jack Waltzer, Vincent Rouche… à s’engager avec d’enthousiasme.


2010 - 2015

  • ★ Cours de chant (C. et N. Waysfeld)
  • ★ Stage de Clown (Vincent Rouche)
  • ★ Danse - Théâtre (Martine Harmel)
  • ★ Stage "Passage à l'acte" (Enrique Morales)

2006 - 2009

  • ★ Acting Workshop (Jack Waltzer)
  • ★ Cours de chant (Cécile Bonardi)
  • ★ Stage Caméra (Tanya Lopert)

1982 - 2003

  • ★ Cours Simon (Cyril Jarousseau)
  • ★ Danse Modern Jazz
  • ★ Claquettes
  • ★ Danse Classique

Presse

La petite fille qui avait perdu son coeur

Telerama.

Françoise Sabatier-Morel (Janvier 2013)

TT « Deux comédiens et un musicien jouent la partition de ce conte initiatique et ludique dans lequel l'enfant en difficulté expérimente, partage et apprend à mettre des mots sur ce qu'il ressent. Les lieux traversés se dessinent au fil du voyage par l'agencement différent de neuf cubes et la musique accompagne joliment ces variations du cœur qui, du gris, passe à la couleur. »



---

Pablo SI, Pablo LA

Telerama.

Françoise Sabatier-Morel (Décembre 2014)

TTT « Avec cette fantaisie musicale et théâtrale, Anne Jeanvoine, auteure et metteuse en scène, nous fait entrer dans l'univers du peintre et dans un joyeux imaginaire. Sur scène, une fougue, une vivacité à la hauteur des passions évoquées. »

Le Figaro.

Valérie Sasportas (Septembre 2013)

« Anne Jeanvoine campe avec maestria cette gamine paumée qui a perdu son cœur à force de sentiments refoulés. Antoine Colnot est remarquable dans la peau de tous les autres personnages, dont un incroyable chien qui pleure. Quand à la musique, essentielle, elle est signée et interprétée par Olivier Slabiak, du groupe Les Yeux Noirs. De la psychologie sauce manouche. Un spectacle nécessaire. »



---

Les Justes

Le Figaro.

Jean-Luc Jeener (2008)

« La Compagnie HKC, où l'on remarque le talent lumineux de la jeune Anne Jeanvoine, restitue l'actualité de ce texte. »

Vaucluse Matin.

Marie-Félicia Alibert (Juillet 2013)

« Avec trois comédiens, Anne Jeanvoine, époustouflante dans le rôle de la petite fille, Olivier Slabiak, talentueux musicien qui passe d’un instrument à l’autre avec dextérité et Antoine Colnot, acteur aux mille visages. Quel joli conte musical, enrichissant et entraînant ! On ressort de là léger et heureux, avec une envie folle de mordre la vie à pleines dents ! »




---

3 Contes de la Rue Broca

Telerama.

Françoise Sabatier-Morel (Mai 2010)

TT « D’après les Contes de la rue Broca de Pierre Gripari, ces trois histoires à dormir debout, subtiles et pleines d’humour, sont interprétées avec fougue et une sincérité touchante par les deux comédiens. Un spectacle à savourer sans hésitation. »

Médias



Pablo SI, Pablo LA





L'envol





La petite fille qui avait perdu son coeur





Les Justes





Etty





Pacamambo


Contact

Merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Anne Jeanvoine

c/o Jean-Pierre Noël

agencejpnoel@hotmail.fr

01 48 05 92 82